Choisissez entre Homme, Femme et Enfant pour découvrir les meilleurs articles de sport
Judo : comment choisir son kimono ?

Judo : comment choisir son kimono ?

  • #grammage
  • #taille
  • #judogi

Tenue de référence dans la pratique du judo, le kimono ne se choisit jamais au hasard. Taille et grammage : voici nos conseils pour être certain de ne faire aucune erreur.

Tenue réglementée

Comme beaucoup de sports de combat, la tenue est réglementée dans le judo. Impossible de pratiquer sans kimono. Ou alors chez soi, dans sa chambre... Mais cela ne nous regarde pas ! A partir du moment où vous mettez les pieds sur un tatamis, c’est avec un kimono sur le dos. En dehors de cet équipement, vous n’avez besoin de rien d’autre (hormis un sous-vêtement, bien sûr), ce qui rend la pratique du judo très simple. Il est également important de noter que le judo rentre dans la catégorie des sports de préhension, où il faut accrocher son adversaire. Cela induit donc d’opter pour un tissu aussi confortable que résistant, car il sera mis à rude épreuve et deviendra vite votre seconde peau.

La taille

Comme pour tout vêtement, il convient de choisir un kimono en fonction de sa taille. Il en existe de toutes les tailles et vous n’aurez aucune difficulté à trouver le kimono qui vous correspond. Les modèles enfant commencent à partir de 100 cm jusqu’à 150 cm. Au-delà de cette taille, il faut choisir un kimono parmi les tailles adulte. Il est essentiel de bien choisir la taille du kimono pour plusieurs raisons. La première étant d’être totalement à l’aise dans sa tenue et d’avoir d’excellentes sensations pour pouvoir pratiquer. Si le kimono est trop serré, le judoka voit sa liberté de mouvement réduite, ce qui l’empêche de bien combattre. A l’inverse, un kimono trop « lâche », trop grand, n’est pas non plus un bon allié car il vous sera quasiment impossible de mettre en place votre judo sans être gêné dans vos attaques, dans votre gestuelle.

Le grammage

Comme évoqué précédemment, le kimono est mis à rude épreuve à chaque combat. Pour faire chuter son adversaire, il faut d’abord le saisir au niveau du col, ce qui sollicite le tissu, qui se doit d’être très résistant. Le kimono doit être suffisamment épais pour résister aux prises adverses. Il est possible de calculer la résistance d’un kimono avec le grammage : plus ce dernier est important, plus le tissu est résistant. Pour des enfants qui débutent, il faut opter pour un kimono avec un grammage égal à 170gr/m2. Pour des enfants en compétition ou des adultes qui débutent, on optera pour un grammage plus épais, aux alentours de 350gr/m2. Enfin, les adultes en compétition utilisent le plus souvent un grammage épais et résistant de 700gr/m2, voire plus. En fonction de votre assiduité et de votre niveau de pratique, prenez un grammage plus ou moins important.