Choisissez entre Homme, Femme et Enfant pour découvrir les meilleurs articles de sport
Bodyboard : comment choisir son shorty ?

Bodyboard : comment choisir son shorty ?

  • #Fermeture
  • #Agilité
  • #Confort
  • #Température

A la recherche d’un shorty pour pratiquer le bodyboard et tu hésites un peu ? Voici quelques conseils pour ne faire aucune erreur.

Pour quelles températures ?

Le choix d’une combinaison se fait toujours en fonction des conditions météo dans lesquelles on pratique le bodyboard. Si tu évolues dans une eau supérieure à 23 degrés, tu peux tranquillement t’équiper d’un shorty. A cette température, le risque d’avoir froid est limité, d’autant que ton corps est en mouvement et en pleine action.

Ce critère reste bien évidemment subjectif : si tu es du genre frileux, le curseur sera plutôt sur 25 degrés. Mais bon...23 degrés est un bon indicateur.

Besoin d’agilité ?

Il existe plusieurs épaisseurs pour les combinaisons. Les plus dotées sont faites pour résister au froid, logique. Mais plus il y a d’épaisseur, moins tu auras d’agilité. Si ton confort et ta liberté de mouvement est un élément essentiel à ta pratique, pense bien à prendre un modèle avec la plus petite épaisseur (2/2, 2 millimètres pour les bras, 2 millimètres pour les jambes).

Besoin de confort ?

Si le confort prime avant tout, tu as la possibilité de choisir un modèle de combinaison shorty à manches longues. Elle couvre l’ensemble du bras et descend généralement un petit plus bas sur les jambes, au niveau des genoux. C’est un compromis entre agilité et confort : tu gardes une liberté de mouvement tout en restant un minimum au chaud.

Besoin de ne rien porter ?

Dans la famille des shorty, il existe une version très épurée avec un modèle sans manche. Le « marcel de la combinaison », royal pour profiter d’une liberté totale de mouvement. Il faut toutefois que l’eau soit bien chaude pour pouvoir se permettre cette petite « folie ».

Quelle fermeture ?

Comme pour les combinaisons intégrales, il existe trois types de fermeture pour les shorty : zip dorsale, zip frontale ou sans zip. Les fermetures par le dos sont les moins chères du marché et restent assez simples à enfiler. Côté efficacité, la première place revient à la fermeture frontale, plus étanche que ces petites sœurs.