Choisissez entre Homme, Femme et Enfant pour découvrir les meilleurs articles de sport
Gardien de but : comment travailler ses dégagements de manière optimale ?

Gardien de but : comment travailler ses dégagements de manière optimale ?

  • #Précision
  • #Répétition
  • #Gardien

Régis Gurtner, le gardien de but du club d'Amiens, nous livre toutes ses astuces de pro pour dégager le mieux possible : court ou long, mais toujours avec de la précision.

Du jeu au pied quotidien

Le football a beaucoup évolué ces dernières années, notamment pour les gardiens de but. Il fait désormais partie du jeu et il ne peut plus se contenter d’un travail « sur sa ligne ». Le jeu au pied est primordial. A tel point que la plupart du temps, dans un même match, un gardien de but touche plus de ballons au pied qu’à la main. Il est donc nécessaire d’intégrer des exercices aux pieds dans ses entraînements. Cela permet de développer la technique individuelle. Une technique qui sert à être à l’aise ballon au pied mais également pour les dégagements. 

Mais avant de penser dégagement, précision ou performance du geste, je voulais vraiment insister sur la nécessité d’intégrer du jeu au pied au quotidien. A l’échauffement, dans les exercices collectifs ou même en spécifique gardien : du ballon au pied, toujours au moins une fois. C’est devenu indispensable pour tous les gardiens de but, peu importe le niveau.

Des exercices à répétition

Il existe plusieurs formes de dégagements. A la main, aux pieds, en volée ou en demi-volée. Ce sont des gestes très différents mais la base de travail est commune : c’est par la répétition que l’on progresse. Pour les dégagements « frappés », avec le pied donc, il est nécessaire d’avoir une bonne maîtrise du ballon. Pour cela, je préconise de mettre en place des exercices très simple de contrôle – passe. Avec un collègue, une distance de 20 à 30 mètres en nous, des ballons tendus. En réception de passe, un contrôle et on se projette rapidement sur la passe suivante. L’exercice doit devenir fluide et on s’applique sur le geste pour avoir de la précision. On peut faire cet exercice, certes très basique mais le plus efficace, avec la main. Là encore, fluidité dans le geste et précision pour que cela arrive là où on veut mettre le ballon.

Des concours de précision

Pour monter en intensité et aller chercher de la performance dans les dégagements, il faut faire appel à son côté « compétiteur ». On se fixe des objectifs dans les exercices et on fait tout pour les atteindre. Je peux par exemple poser quatre barrières à 40 mètres du point où je me trouve pour matérialiser 4 zones. Je prends un sac de ballons et c’est parti pour une série de dégagement dans lesquels je recherche plus la précision que la puissance. La répétition du geste, les sensations qui viennent et les repères qui s’installent permettront de pouvoir reproduire un geste fluide, précis et puissant en compétition. Si vous avez la possibilité d’avoir un « adversaire » pendant ces séances, c’est encore mieux (rire). Ca augmente le niveau d’exigence et ça ne peut que faire progresser