Choisissez entre Homme, Femme et Enfant pour découvrir les meilleurs articles de sport
Escalade : plutôt chausson symétrique ou asymétrique ?

Escalade : plutôt chausson symétrique ou asymétrique ?

  • #symétrique
  • #asymétrique

En jetant un coup d’œil rapide sur un tas de chaussons d’escalades, tu peux vite remarquer qu’il existe différentes formes. En réalité, il y a deux grandes familles : les symétriques et les asymétriques. Pour savoir dans quelle famille vont tes pieds, il faut répondre à deux critères.

La forme de tes pieds

Le premier des critères est assez simple : quelle est la forme de ton pied ? Ou plutôt, de tes orteils...

La plupart des gens ont un pied égyptien (tes orteils se suivent par ordre croissant, on peut tracer une ligne droite entre le plus petit et le plus grand). Pour ce type de pied, les modèles asymétriques sont parfaits puisqu’ils suivent la ligne du pied et s’y adaptent parfaitement.

Pour ceux qui ont un pied grec (le deuxième orteil est plus grand que le gros doigt de pied), ou un pied romain (ton gros doigt de pied et les deux orteils suivants ont quasiment la même taille), les modèles asymétriques sont plus difficiles à porter. Il faut alors partir sur un chausson symétrique.

L’asymétrique pour plus de techniques

La grande différence entre un modèle symétrique et un autre asymétrique, c’est aussi les possibilités techniques offertes par le second modèle.

Sur un modèle symétrique, le chausson est plus limité. Il convient aux pratiquants qui recherchent davantage de confort et d’assise pour leurs appuis.

Dans un chausson asymétrique, c’est l’ouverture maximale du champ des possibles. Les pieds disposent d’une variété de mouvement et de puissance bien plus importante. Pour travailler, renforcer ou développer votre technique, l’asymétrique est fortement recommandé.

Pourquoi c’est plus technique ? La forme du chausson permet de concentrer l’essentiel de la force du pied vers le gros orteil. La pointe du chausson devient alors une arme pour pouvoir franchir un obstacle ou se sortir d’une situation compliquée. Plus le chausson est asymétrique, plus le niveau technique augmente.

Pour ceux qui souhaitent y aller en douceur, en passant d’un modèle symétrique à une version un poil plus technique, il existe des chaussons avec peu d’asymétrie. C’est parfait pour commencer et se familiariser avec un modèle différent.