Choisissez entre Homme, Femme et Enfant pour découvrir les meilleurs articles de sport
Quels types de chaussures de tennis quand on a des douleurs au dos ou aux genoux ?

Quels types de chaussures de tennis quand on a des douleurs au dos ou aux genoux ?

  • #Amorti
  • #Semelles
  • #Absorption

Nous sommes nombreux à souffrir du dos ou des genoux lorsque l’on pratique le tennis. Mais pas question de laisser la douleur gagner car il existe des solutions pour aller mieux. A commencer par bien choisir sa paire de chaussures.

Un mal répandu

80% des Français connaissent, au moins une fois dans leur vie, ce qu’est un mal de dos. C’est d’autant plus vrai lorsque l’on pratique un sport comme le tennis. Avec les petits déplacements, les courses à répétition et les micro-chocs que notre corps doit absorber, difficile de mettre son dos ou ses genoux à l’abri. Heureusement, il existe des solutions pour réduire le champ de la douleur et pouvoir pratiquer le sport que l’on aime sans avoir besoin de serrer les dents. La première et la plus indispensable des étapes : choisir une paire de chaussures adaptée.

La clé, c’est l’amorti

La priorité des priorités, c’est de choisir une chaussure avec le meilleur amorti possible. On se concentre donc sur la semelle et l’épaisseur proposée par les différents modèles. Plus la chaussure dispose d’un amorti important, plus les chocs sont absorbés. Il faut donc se tourner vers les semelles renforcées au niveau du talon. On oublie les modèles légers et très fins, pas assez équipés pour protéger dos et genoux.

Pour les personnes qui rendent plus de 80 kilos sur la balance, ou ceux qui ont de grandes douleurs articulaires, il existe des modèles avec des amortis sur l’avant de la chaussure également. Des bijoux de technologie qui rendront vos après-matchs bien plus agréables. La différence est saisissante dès la première utilisation.

Des pneus sous les pieds !

Amortir les chocs pour éviter leur diffusion dans des genoux qui couinent ou un dos qui coince, c’est bien. Mais ce n’est pas suffisant. Les équipementiers l’ont compris et proposent désormais un véritable petit arsenal sous la chaussure. En plus d’amortir les chocs, les semelles sont devenues des pneus ! Le pied dispose d’une totale liberté de mouvement et s’adapte à toutes les situations (de surface comme de jeu).

Dans cette fluidité des mouvements, le corps y trouve totalement son compte. Fini les blocages, la lenteur et les rotations en douleur : un véritable pneu sous la godasse, on vous dit ! Des marques comme Babolat se sont même appuyées sur les technologies du pneumaticien Michelin pour concevoir ses semelles. Pour en profiter, il vous suffit de choisir un modèle proposant ces déplacements multidirectionnels, reconnaissables avec leurs nombreuses stries sur la semelle.