Choisissez entre Homme, Femme et Enfant pour découvrir les meilleurs articles de sport
Comment préparer une sortie sous un soleil de plomb ?

Comment préparer une sortie sous un soleil de plomb ?

  • #hydratation
  • #crème
  • #vêtements

On n'attaque pas une sortie quand il fait 30°C, comme une sortie habituelle. Jimmy Casper, 7 participations au Tour de France, nous explique ici les bonnes habitudes à prendre.

Règle n°1 : Boire beaucoup avant même de partir !

C’est une règle à respecter, peu importe le niveau que l’on a : en cas de grande chaleur, il faut partir hyper-hydraté. Encore plus si on s’embarque dans une longue sortie. Ça peut faire sourire mais je conseille vraiment de partir en ayant déjà un peu envie de faire pipi (rire). Car ça veut dire que le corps a un stock d’eau et qu’il va pouvoir puiser dedans, grâce à un crédit d’hydratation assez haut. Si on peut, c’est bien de partir avec deux bidons sur le vélo. Et boire toutes les 10 à 15 minutes, environ. Surtout, il ne faut pas attendre d’avoir soif pour boire, sinon ça veut dire qu’on est déjà en train de se déshydrater.

Ma petite astuce : mettre les bidons au congélateur quelques temps avant de partir. Ils sont très frais, un peu en glaçon, au moment de partir. La fraîcheur fait beaucoup de bien sur le vélo, même si pour les premières gorgées, il faut garder l’eau en bouche, la faire circuler contre les muqueuses, pour éviter le « trop froid », qui peut déclencher des problèmes gastriques.

Règle n°2 : Mettre de la crème solaire !

A la plage comme sur le vélo : même combat ! Vous ne partez pas sans mettre de crème solaire car même si on peut avoir le sentiment d’être à l’abri des rayons grâce au casque ou autre, le soleil peut taper à bien des endroits. Dans le cou, au niveau de la nuque, notamment, il faut vraiment se protéger. Le nez, le dessus des cuisses et sur les arrières des biceps / triceps. La chaleur est rarement un bon allié, donc il faut se protéger.

Règle n°3 : Choisir des vêtements adaptés

J’ai toujours suivi une règle qui me semblait logique : jusqu’à 20 degrés, je mets un cuissard long et un maillot manches longues. Au-dessus de 20 degrés : je débâche ! Ça veut dire, dans le jargon, qu’on enlève tout pour une version plus courte, plus légère. Prenez soin de vérifier que les vêtements choisis protègent bien contre les UV car en cas de forte chaleur, ça peut passer à travers. Je recommande, aussi, de porter des lunettes de soleil. D’abord parce qu’à la longue, la lumière du soleil peut faire mal aux yeux. Mais aussi parce qu’en période de beau temps, les insectes sont de sortie et c’est toujours utile de se protéger. Il suffit de s’en prendre un dans l’œil, à pleine vitesse, pour comprendre (sourire) !