Choisissez entre Homme, Femme et Enfant pour découvrir nos articles de sport
Triathlon : les outils nécessaires pour le « core training »

Triathlon : les outils nécessaires pour le « core training »

  • #Core
  • #Gainage
  • #Renfo

Convaincu par le « core training », tu souhaites l’intégrer à ta préparation de triathlète. Voici des outils dont tu as besoin pour pouvoir être parfaitement équipé.

Le core training ?

Une petite définition s’impose pour bien comprendre la notion « core training ». Il s’agit tout simplement d’un principe de renforcement musculaire sollicitant des chaînes de muscles et non pas un seul à la fois. Si je prends un haltère et que je le soulève basiquement sur des séries de 20, je travaille principalement mon biceps. Avec le core training, l’idée est de solliciter le travail de plusieurs muscles à chaque mouvement pour un meilleur équilibre musculaire et une harmonie corporelle. Et pour pouvoir le mettre en place, il y a quelques outils précieux à avoir près de soi.

Un tapis de sol

C’est l’accessoire de base, incontournable, du core training. C’est celui qui est le plus utilisé, à chaque séance. Notamment pour tous les exercices de renforcement musculaire classiques, de gainage. L’objectif étant d’offrir à ton corps les armes pour pouvoir être sollicité en natation, en vélo et en course à pied sans laisser de porte d’entrée à la douleur. Le dos est la partie du corps la plus sollicitée. Tu dois pouvoir intégrer un travail de gainage au long cours pour renforcer cette partie de ton corps, comme pour les abdominaux et les lombaires. Avec un tapis de sol et un éventail d’exercices plus que fournis : tu as de quoi t’occuper !

Un swiss ball

Tu as déjà vu ces gros ballons tout mous chez le kiné ? Hé bien c’est ça, un swiss ball ! Un ballon lesté de plusieurs kilos qui permet d’être intégré dans un travail de musculation, notamment au niveau du tronc, partie centrale du corps. Pris en main, il permet d’installer une tension musculaire dans les bras et les abdominaux. Une tension qui se diffuse en fonction des mouvements réalisés avec le ballon. Il peut être soulevé, poussé, projeté, lancé. Avis défavorable à ceux qui seraient tentés de shooter dedans...

Dôme de proprioception

Qu’est-ce que tu vas faire percher sur ce dôme, à essayer de trouver ton équilibre ? Du renforcement musculaire, pardi ! Pour les bas du corps, c’est parfait. Mais également le haut ! La recherche d’équilibre sollicite parfaitement le couple haut/bas, des chevilles jusqu’au cou, en passant par les abdos, le tronc et les bras. Coup de cœur, également, pour le travail de coordination qui peut être mis en place. Un athlète gainé, musclé et coordonné ? C’est un athlète parfait.