Choisissez entre Homme, Femme et Enfant pour découvrir les meilleurs articles de sport
Un bon maillot de running, qu’est-ce que ça change vraiment ?

Un bon maillot de running, qu’est-ce que ça change vraiment ?

  • #régulation
  • #température
  • #confort

Aussi important qu’une bonne paire de chaussures, le choix d’un maillot pour courir est essentiel. Voici pourquoi.

1 - A l’aise en toutes circonstances

Il est impossible d’apprécier un footing entre amis ou une séance de fractionnés avec une tenue qui n’est pas adaptée. Des chaussures qui font mal aux pieds, c’est un «  non mais là, j’arrête tout de suite » assuré. C’est d’autant plus vrai avec un maillot inadapté.

Manches trop longues, matière trop chaude, taille mal ajustée, balancier de bras perturbés par un frottement : les possibilités de se faire piéger par un t-shirt qui ne va pas sont nombreuses... Pour éviter cela, il faut trouver une tenue permettant d’être à l’aise en toutes circonstances.

Avec un bon maillot, tu prends soin :

- De la température de ton corps, c’est essentiel.

- Du mouvement de tes bras (balancier) en leur offrant le plus de liberté possible, même avec des manches longues quand les températures refroidissent.

- De ton apparence. Quand tu penches la tête pour regarder ta tenue, c’est la première chose que tu vois. Et quand ton maillot est une tuerie, t’as le sourire qui te permet de courir plus vite et plus longtemps  ☺

- Du côté pratique. Si tu as besoin de poches ou d’installer des accessoires, le choix du maillot adapté est également précieux.

2 - Une bonne température corporelle

On va t’épargner le cours de chimie sur la thermorégulation. Retiens simplement que la chaleur corporelle est un élément fondamental dans la course à pied, au même titre que la respiration. Durant une activité, le corps doit s’adapter et maintenir une certaine chaleur corporelle en permanence pour pouvoir être dans le vert. Le meilleur allié de ce fonctionnement commun à tout le monde, c’est un maillot totalement adapté.

Pour rester à 37° et éviter de faire chauffer le moteur, tu dois porter quelque chose de léger, qui respire et laisse passer l’air. Les équipements à fibres (polyester, élasthanne et polyamide) sont les plus adaptés pour permettre au corps d’évacuer la chaleur rapidement. A l’inverse, pour garder des degrés, tu dois te tourner vers des matières isolantes. Des modèles à manches longues qui conservent une certaine souplesse pour préserver les différents mouvements du haut du corps.

3 - Le partenaire si particulier

Sans tomber dans le sentimentalisme, ton maillot devient vite ton partenaire de course. Celui qui t’accompagne à chaque sortie. Celui qui te dit si tu as bien transpiré, bien travaillé ou si tu peux encore faire un tour ou deux. On pense souvent à l’importance d’avoir de bonnes jambes mais le choix d’un maillot est tout aussi crucial. Et avec tous les critères à retenir au moment de choisir (taille, forme, poids, matière, poche, longueur de bras, tombé sur les hanches, couleur, motif...), il est simple de comprendre que le plaisir et la performance passent aussi par le haut du corps.