Choisissez entre Homme, Femme et Enfant pour découvrir nos articles de sport
Judo : Mizuno, le roi des tatamis

Judo : Mizuno, le roi des tatamis

  • #Mythe
  • #Expérience
  • #Tradition

Discrète et puissante, la marque Mizuno dispose d’une expertise inégalée dans le monde du judo. Le fruit d’un savoir-faire et d’un goût de l’exigence hors-pair.

L’origine du mythe

Depuis que la marque Mizuno est née, en 1906, le leitmotiv de son fondateur - le Japonais Rihachi Mizuno - a toujours été de devenir expert dans son domaine de compétence. C’est d’abord dans le golf que la société a investi, en devenant une référence pour proposer des produits de haute qualité et se différencier de la concurrence. Rigueur, travail et expertise ont toujours construit la réussite de cette marque qui a récemment réalisé 1,5 milliard de chiffre d’affaires. Et parmi les domaines où Mizuno règne en maître, il y a le judo. De la tenue aux équipements, l’enseigne japonaise met tout le monde d’accord.

Un demi-siècle d’expérience

Depuis 1964, Mizuno équipe les judokas. Partenaire des Fédérations du Japon et du Brésil, l’enseigne est également le sponsor des équipes de France, portées par l’incontournable Teddy Riner et tous les autres joyaux tricolores. Ces partenariats sont une preuve de la confiance que le monde du judo a envers cet équipementier de poids. Et pour bâtir ce lien puissant, Mizuno s’attache à proposer des produits de haute résistance comme de haute performance. Les débutants pourront trouver leur bonheur dans un judogi solide, à grande durabilité. Un investissement d’avenir et zéro souci même après plusieurs années de pratique. Pour les experts, c’est l’assurance de porter un équipement fiable et technique à la fois. Il suffira de suivre les prochains Jeux Olympiques de Tokyo, l’été prochain, pour voir du Mizuno sur les tatamis...

Le respect des traditions

Au travers des différentes gammes de produits proposées, Mizuno s’attache à transmettre les valeurs d’un sport fortement ancré dans son histoire et dans l’héritage du temps passé. Né au Japon et créé par Maître Jigorō Kanō, le judo fait partie des sports à forte tradition. Et dans la confection de ses kimonos, Mizuno continue d’associer le grain de riz au coton, comme l’étaient les premiers modèles au début du siècle dernier. Un savoir-faire reconnu, qui permet à la marque de recevoir les labels de la Fédération Internationale et de pouvoir vendre des articles homologués, fabriqués au Japon.