Volley : tout savoir sur le filet !

Volley : tout savoir sur le filet !

  • #Filet
  • #Hauteur
  • #Niveau

Équipement indispensable du volleyeur, le filet n’aura plus aucun secret pour vous. Hauteur, montage, accessoires... Vous allez tout savoir !

Un accessoire clé

Le filet fait partie intégrante du volley. Sans lui, pas de match. S’équiper est une nécessité, que ce soit en beach volley ou en volley classique. La première chose à savoir devrait vous rassurer : le montage est hyper simple. Peu importe le modèle choisi, il est pratiquement impossible d’être bloqué dans la mise en place d’un filet comme cela arrive (parfois) devant un meuble Ikea. Les fournisseurs s’appuient sur un raisonnement simpliste et on rassure tout de suite : pas de prise de tête au programme !

Pour le fun ou pour la gagne ?

Il existe plusieurs types de filets. En fonction de vos besoins et de votre niveau, vous pourrez vous tourner vers le modèle adéquat. Pour ceux qui pratiquent le volley comme un simple loisir, avec l’unique envie de partager un bon moment entre amis quand l’occasion se présente, il existe des versions basiques ultra simples et efficaces. Des bandes que l’on accroche à deux poteaux, deux arbres ou des supports à bonne distance. 4 à 5 bandes suffisent à servir de filet et l’assurance d’une partie sans prise de tête ! Facile à transporter, vous l’emmenez partout, même dans une petite poche de sac à dos. La version filet, sans poteau, existe aussi. Il suffit simplement de bien le tendre et vous voilà prêt à disputer la dernière finale des Jeux Olympiques, avec vos potes !

Sur un niveau un peu plus élevé, les filets avec une structure lestée sont plus adaptés. Il existe plusieurs mécanismes de lestage, au centre du filet ou sur les côtés. Le petit plus d’un filet lesté, c’est la possibilité de voir le ballon rebondir (ou ne pas systématiquement échouer dans le maillage tout mou d’un filet juste attaché entre deux poteaux, sans grande résistance) et de pouvoir poursuivre le jeu si cela est possible.

Les plus chevronnés, qui jouent pour la gagne, se tourneront vers les versions les plus optimisées, avec des fixations au sol. Ils recherchent principalement de la stabilité et un filet performant pour « favoriser » le jeu. Ici, il y a un peu plus de montage et moins de facilité au transport, car un poil plus d’éléments. Mais le gros avantage, c’est de pouvoir mettre en place des conditions de jeu qui se rapprochent des compétitions officielles.

« Je le monte à combien ? »

Difficile de parler filet sans passer par la case « hauteur et dimension ». Si dans une pratique loisir, vous avez la possibilité de l’installer à la hauteur qui vous convient (et en fonction des gabarits présents dans la partie), à un certain niveau, il est recommandé de respecter les hauteurs règlementaires :

Volley-ball femme : 2, 24 mètres de hauteur.

Volley-ball homme : 2,43 mètres de hauteur.

Pour la longueur du filet, c’est la même pour tout le monde : entre 9,50 et 10 mètres.