Triathlon : le high-tech qui change tout

Triathlon : le high-tech qui change tout

  • #GPS
  • #Capteur
  • #Compteur

Pour grandir sur le chemin de la performance ou tout simplement pour apprendre à mieux se connaître pendant l’effort, il existe toute une palette d’équipements technologiques. Des outils précieux dans la pratique du triathlon.

L’essor du high-tech

Longtemps réservé à une petite élite de mordus à gros portefeuille, le high-tech « sport » est désormais à la portée de tous. Les progrès technologiques, la démocratisation de leur utilisation et leur entrée dans notre quotidien ont participé à la baisse des prix pour devenir aujourd’hui totalement accessibles. Et dans la pratique du triathlon, l’apport de ces outils technologiques commence même à devenir indispensable...

Des montrés connectées

Le produit de référence, l’incontournable, est la montre connectée. En plus de prendre votre rythme cardiaque (et donc de suivre vos performances pour mettre en place des séances qualitatives), elle offre tout un arsenal de données qui permettent d’installer un véritable suivi de professionnel. Avec un GPS intégré, vous pouvez même connaître la distance, le dénivelé, le nombre de foulées et les tracés réalisés. Dans une discipline aussi exigeante que le triathlon, cet apport de données devient très vite indispensable. Il est parfois possible d’archiver vos séances comme de les envoyer ou partager avec vos amis. La passion de ce sport, c’est aussi l’échange d’expérience. Voilà de la matière pour quelques heures de discussions !

Des outils indispensables

Pour intégrer un travail de qualité (courir au seuil anaérobie lactique est la meilleure technique d’entraînement pour faire progresser sa VMA), se munir d’un cardio-fréquence-mètre et d’une sangle pour le faire tenir correctement est indispensable. Il n’y a pas de meilleur outil pour connaître au plus juste votre fréquence cardiaque et son évolution. Même chose pour les instruments de mesure que sont les compteurs vélo ou les capteurs de foulées. Il est nécessaire de pouvoir disposer de mesures précises lorsque l’on s’entraîne. Ne serait-ce que pour mieux se connaître et pouvoir reproduire des conditions d’entraînement qui permettent de se sentir bien. Mais également pour suivre un entraînement qualitatif et permettre une progression. Solides, légers et facilement fixables, ils vous accompagnent partout et par tous les temps.