Choisissez entre Homme, Femme et Enfant pour découvrir les meilleurs articles de sport
Sports de combat : les petits exercices du quotidien qui font la différence

Sports de combat : les petits exercices du quotidien qui font la différence

  • #Etirement
  • #Renforcement
  • #Echauffement

Un sportif de haut niveau pratiquant les sports de combat doit constamment rester en forme, d’autant plus lorsque la saison est terminée et que les entraînements sont moins fréquents. Vincent Parisi, champion du monde de ju- jitsu nous éclaire sur le sujet.

Renforcement et répétitions

Pour entretenir son corps, il existe un moyen très simple et accessible à n’importe qui. « Pour moi, le mieux sur le renforcement musculaire ce sont les pompes, abdos, squats et tractions, c’est la base », assure Vincent Parisi. La répétition à outrance de ce que l’on maîtrise bien est fortement encouragée. « C’est bien de refaire les gestes que l’on fait souvent et répéter les mouvements à l’infini. On appelle ça le shadow et c’est important d’en faire à toutes les séances d’entraînement. »

« Dès le réveil ! »

Les exercices de réveil sont également bons pour un sportif de haut niveau et tout particulièrement ceux pour travailler la souplesse. « Au réveil, ce que tous les sportifs doivent faire, ce sont des assouplissements et des étirements. Notamment avant de faire de la musculation. On peut travailler uniquement quand le corps est souple et chaud. Les étirements sont très bons pour la santé en règle générale. Le yoga est également très bon pour n’importe qui. » Une nécessité lorsque l’on sait que plus on est souple et plus le risque de blessure est faible.

« Ne rien faire à froid »

S’étirer est bon mais reproduire à moitié les exercices que l’on s’apprête à réaliser l’est également. Par exemple, si vous vous apprêtez à faire des squats, répétez des demi-squats avant est parfait. « Il faut que le corps monte en température pour que le muscle soit prêt à l’effort. Faire les choses à froid constitue un risque de blessure. Quand le corps est ouvert et préparé, on peut débuter le travail. C’est la meilleure manière de travailler pour que son corps dure longtemps. Prenez l’exemple du sprinteur. Vous ne verrez jamais l’un d’eux débuter leur échauffement par un 100 mètres, il y a un gros travail avant de commencer à courir. Pour l’exercice, en règle générale, c’est la même chose. »