Choisissez entre Homme, Femme et Enfant pour découvrir les meilleurs articles de sport
SUP (Stand Up Paddle) : comment choisir son paddle ?

SUP (Stand Up Paddle) : comment choisir son paddle ?

  • #Pratique
  • #Gabarit
  • #Usage

Un bout de mer, un bras de rivière, une étendue d’eau : tous les spots sont bons pour pratiquer le Stand Up Paddle ! Vous souhaitez vous aussi vous lancer dans le grand bain du SUP (Stand Up Paddle) ? Voici tous les éléments à prendre en compte pour bien choisir votre planche.

Pour quelle pratique ?

Bienvenue chez les « paddlistes » ! Mais avant de se ruer sur la première planche qui passe, réfléchissez bien à votre type de pratique.

- Le Paddle de randonnée ? Comme son nom l’indique, c’est pour une pratique loisir & balade. Votre planche doit être longue et large, afin de pouvoir profiter d’une bonne stabilité et d’un bon rendement pour pouvoir avancer. On sort généralement pour des randonnées de 5 à 20 km, donc il faut que le curseur confort soit au rendez-vous.

- Le Paddle de course ? Pour ceux qui veulent mettre un curseur compétition, il vous faudra une planche longue (12,6 pieds, norme officielle) et peu large (29 pouces maximum), afin d’aller chercher de la vitesse. Très peu de stabilité sur ces modèles mais de la légèreté.

- Le Paddle de surf ? Ce sont les modèles les plus « courts ». Nécessaire pour aller dans les vagues (jusqu’à 1,50 m). L’avant de la planche doit être légèrement relevé, bonne largeur pour être stable et profiter d’une bonne maniabilité.

Pour quel gabarit ?

Une fois le type de pratique défini, il est nécessaire de prendre en compte sa morphologie pour faire le bon choix de planche. Plus vous êtes « lourd », plus vous aurez besoin de stabilité. Elle se trouve dans la longueur des modèles. Exemple : Pour un homme pesant plus de 85 kg, il faut se tourner vers des planches de 12 pieds (380 centimètres de long, 70 centimètres de large). Les profils de moins de 80 kg, les 9 pieds (290 centimètres) peuvent parfaitement convenir.

Pour quel usage ?

Comme beaucoup de sports nautiques, le côté « pratique » entre en ligne de compte. Si vous êtes plutôt un pratiquant détente, qui ne veut pas se prendre la tête avec le côté « logistique », les planches gonflables sont faites pour vous. De nombreuses marques proposent des modèles aussi faciles à gonfler qu’à ranger (dégonflée, c’est la taille d’un sac à dos).

Sachez toutefois que la qualité des modèles gonflables atteint rarement celle des planches rigides. Plus solide et plus performant, le rigide reste la meilleure option pour ceux qui envisagent une pratique très régulière et qui attendent un excellent rendement, dans la vitesse et le confort de glisse.